Prépa architecture Préparation aux écoles d'architecture

Un book réussi : la clef pour entrer en école d’architecture

 

            En pleine préparation de votre dossier de candidature, vous vous rendez compte que l’on vous demande de rendre un book, et une question vous taraude : je mets quoi, dans ce book ?

 

Soyez originaux

            Profitez des techniques variées qui sont à votre disposition pour présenter vos travaux : pourquoi ne pas imprimer un QR code à scanner par le jury pour le lien vers un travail vidéo ? Ne cherchez pas de recettes miracles sur internet (c’est pourtant ce que vous êtes en train de faire à l’instant-même, alors quittez vite cette page !) mais suivez une seule règle : quels travaux personnels ai-je envie de montrer au jury pour leur dire qui je suis ?

 

Soignez les à-côtés

            Ce n’est pas seulement vos travaux que le jury va regarder : il va aussi s’intéresser à leur mise en valeur, autrement dit leur placement dans la feuille, la précision de la légende, et tout ce qui n’est pas l’œuvre. N’hésitez pas à ajouter un petit paragraphe expliquant la démarche sous-jacente à votre travail : qu’est-ce qui vous a inspiré pour réaliser ce travail ? Aviez-vous une intention particulière en le produisant ?

 

Présentez-vous entre les lignes

            Le book n’est ni un CV ni une lettre de motivation, mais pourtant il faudrait qu’il puisse s’y substituer. Faites des clins d’œil au jury ! Donnez-lui des indices sur votre personnalité, vos goûts, que ce soit par une légende qui vous dévoile (par exemple, en parlant d’une passion pour l’astronomie à côté d’une peinture étoilée) ou par des pointes plus subtiles.

 

Privilégiez la qualité à la quantité

            Ne vous l’a-t-on pas déjà beaucoup répété ? Il vaut mieux une petite tranche d’un bon gâteau, qu’un gâteau entier qui n’a pas de goût ! Ne cherchez pas à épaissir votre book artificiellement, en ajoutant de nouveaux travaux faits à la va-vite. Car une impression négative est difficile à effacer, et vous ne voulez pas que le jury se souvienne de cette esquisse dont vous n’êtes pas fiers, tracée la veille de l’envoi de votre dossier, n’est-ce pas ? Un conseil : pour chaque travail ajouté à votre book, imaginez que le jury ne s’arrête que sur celui-là. Votre réaction vous aidera à déterminer facilement s’il faut le placer ou non dans ce book.

 

 

Écoutez vos envies !

            Il n’y a pas de format plus adapté qu’un autre, et si le sage livre noir ne vous convient pas, prenez un support dans lequel vous vous sentez à l’aise. Ne vous forcez pas à remplir votre book d’exemples de perspectives, vous aurez tout le temps de perfectionner vos techniques de dessin d’architecture pendant votre cursus.

 

 

En résumé : votre book ne sert pas à évaluer vos compétences techniques de futur architecte mais à mieux vous connaître, sur un support moins formel que la lettre ou le CV. Le jury vous donne cet espace de liberté, profitez-en !