15 conseils pour enrichir ma culture générale

Avant de passer les oraux d’école d’architecture, une question vous inquiète: c’est celle de votre niveau de culture générale.

Alors, la culture G, un objectif inatteignable ? Le graal des bons élèves ? Nous vous donnons quinze conseils pour l’améliorer en un temps record.

 

Besoin d’enrichir votre culture générale avant d’intégrer une école d’architecture ? Nos professeurs peuvent vous aider !

1) Lire la presse

Oui, mais pas n’importe laquelle. Pas le 20 Minutes ou le Direct Matin, en passant la moitié du temps sur les faits divers (un chien renversé par une camionnette, un cambrioleur endormi dans le salon). Non, plutôt le Courrier International : voilà un moyen d’avoir un aperçu global sur l’état du monde, les différentes problématiques (parfois très spécialisées, certes); un moyen rapide et simple de savoir ce qui se passe autour de vous, et d’avoir des sujets de discussion avec le jury.

2) La culture générale, ce ne sont pas que les tableaux du Louvre et les grands classiques

Chassez cette idée reçue: la culture générale, ce n’est pas l’apanage des oeuvres classiques, apprises à l’école. La culture générale, ce sont aussi les sujets de société que vous pouvez aborder en famille ou entre amis; c’est la capacité à exprimer un avis, à prendre du recul sur une information, car ce recul critique est fonction de l’étendue de votre expérience ou de vos connaissances.

 

3) Toutes les occasions sont bonnes

Apprendre en s’amusant, c’est possible ! Pensons à l’appli « Duel Quizz » qui fait des ravages en ce moment: bien sûr, ce ne sont pas quelques dates qui vont faire de vous quelqu’un de cultivé, mais avoir quelques repères historiques, géographiques, cinématographiques, etc. vous permet d’avoir une vue globale, une structure de base pour construire ensuite une pensée.

 

4) Trouvez-vous des partenaires de sorties culturelles, parmi vos amis de prépa :

Ils seront ravis de découvrir avec vous les nouvelles expos. C’est un bon moyen d’allier l’utile à l’agréable : vous préparez les concours tout en discutant avec vos amis.

5) Une fiche de lecture par semaine 

Un bon moyen de progresser plus vite et de mettre en commun les moyens : constituez un groupe avec des amis, et ajoutez à un dossier partagé Dropbox une fiche de lecture par semaine.

 

head-806232_1280

6) Abonnez-vous à des Newsletter de blogs qui correspondent à vos centres d’intérêt 

Cette technique peut être chronophage, car elle vous incite à parfois traîner sur le web, mais elle présente l’avantage de vous rediriger vers d’autres plateformes que Facebook. Quand vous n’avez envie de rien faire, vous n’aurez pas l’énergie pour travailler un sujet qui ne vous plait que moyennement, d’où l’intérêt de recevoir des newsletters qui vous stimulent et qui, bien que seulement indirectement liées au savoir, peuvent vous donner matière à un échange avec le jury.

 

7) Ecoutez des podcasts

C’est ma méthode préférée : dans les transports, pendant les balades ou la course à pied, rien de tel qu’un podcast pour optimiser son temps ! Je vous conseille tout particulièrement ceux de France Culture et de France Inter : il y en a pour tous les goûts, et les intervenants sont de qualité. Vous pouvez également en écouter dans d’autres langues que le français.

 

8) Soyez attentifs en cours :

Ce sera du temps de révisions en moins… Pas besoin de détailler l’intérêt de cette technique, qui bien qu’évidente est peu appliquée : les étudiants le regrettent ensuite.

 

9) Avant de geeker sur Facebook quand vous vous ennuyez,

Ouvrez plutôt l’appli d’un journal: ayez le réflexe de mettre en première page de votre iPhone les applications instructives, et en deuxième page celles de divertissements, ainsi vous serez moins attirés vers la notification rouge.

 

10) Profitez des repas de famille pour vous instruire :

Vos parents ont plus d’expérience que vous; lancez un sujet, et voyez comment leur avis se construit.

 

11) Chaque vendredi, lancez une recherche google :

« Que faire ce week-end à + nom de votre ville ». De nombreuses sorties culturelles vous seront proposées, souvent gratuites, et certaines pourraient vous intéresser ! Vous pouvez tout à fait parler d’un spectacle d’art de rue lors d’un oral de concours; toutes les expériences qui vous ont marquées sont légitimes.

 

12) Demandez à vos proches de vous raconter une journée de travail,

Et le projet qui a été le plus intéressant dans leur carrière: il est important d’avoir un regard pratique sur le monde, cela aussi, c’est la culture générale !

 

13) Dites adieu aux mots croisés sur la plage, et bonjour aux romans !

14) Surfez sur des sites rédigés dans d’autres langues

Par exemple, la revue de géopolitique Limes (en italien) est passionnante, pleine de cartes. Pour commencer, choisissez la langue (autre que le français) dans laquelle vous êtes le plus à l’aise. Vous progresserez à la fois en langue et en culture G !

 

15) N’oubliez pas les méthodes classiques, par exemple les jeux de société en famille

Un bon vieux Trivial Pursuit ne fait jamais de mal pour se rafraîchir les idées; de plus, c’est encore une technique qui vous permet d’apprendre en vous amusant (ça ressemble à un slogan publicitaire, mais c’est pourtant vrai!)

 

Courage, la route est longue mais palpitante. Et surtout : plus vous en apprendrez sur le monde, plus vous bâtirez des liens entre les notions, et plus vous vous sentirez à l’aise dans les discussions.

 

Besoin d’enrichir votre culture générale avant d’intégrer une école d’architecture ? Nos professeurs peuvent vous aider !