École d’architecture de Paris-La Villette : pourquoi et comment l’intégrer ?

Publication:   Dernière modification: 

Un cadre de vie plutôt ingrat mais une bonne ambiance étudiante

Un cadre de vie peu tentant

L’école située dans un quartier très populaire du 19 ar. est installée dans des locaux étroits, peu fonctionnels et vétustes ; Mais les étudiants interrogés disent ne pas en souffrir.

L’atelier numérique est situé rue de Cambrai.

L’école reste ouverte les soirs de semaine jusque 22h.

Une très bonne ambiance grâce à plusieurs associations

La Villette Etudiante, composée de 6 pôles (Asso6, Fanfare, k’Fet, La Coco, L’association sportive, L’Archi-voile, AFRIKArchi.) agrémente la vie étudiante au travers de spectacles, conférences, expositions, soirées, voyages, cafétéria, coopérative, sports.

L’école est réputée pour son ambiance excellente.

Une école ouverte à tous, ancrée dans le réel et le quotidien

Une école non élitiste dégagée de la superficialité des modes

L’école de Paris-La Villette a pour but :

  • d’accompagner le plus grand nombre d’étudiants possibles tout au long de leur cursus :
    Avec 2000 étudiants au total, dont 3807 ont postulé en 1
    ère année pour 202 places (165 en simple diplôme et 37 en double diplôme)
  • d’atténuer les effets illusoires de la sur-médiatisation de réalisations exceptionnelles
  • de permettre l’autonomie de la pensée : l’école n’est pas dirigiste
  • d’éveiller leur intérêt pour les enjeux quotidiens de l’architecture et de l’aménagement urbain et de leur proposer une approche critique
  • d’aiguiser la curiosité des étudiants et de leur permettre de découvrir d’autres cultures architecturales, d’autres pratiques du métier, d’autres traditions constructives et d’investir tous les domaines où leur présence doit être renforcée ; pour ce faire de nombreuses disciplines sont sollicitées pour l’élaboration d’un projet.

 

 Un très bon suivi des étudiants de L1

A son arrivée l’étudiant se voit accueilli pendant une semaine pour prendre connaissance de l’école et de ses services ; des balades urbaines sont prévues dans Paris et sa banlieue encadrées par des professeurs pour débuter les enseignements ; avec des références mutualisées en fin de cette semaine, une activité pédagogique est organisée dont les productions réalisées seront exposées.

Au semestre 1, un voyage d’étude de 4 jours à l’étranger est proposé dans le but de croiser les différentes disciplines comme les arts plastiques, les sciences humaines et sociales ; il permettra de découvrir un pays innovant au niveau architecture et des références modernes et contemporaines.

Au semestre 2, un TD partagé associant projet et construction est proposé ainsi que des sujets d’études communs avec la sociologie : l’architecture est une discipline qui se nourrit de l’ensemble des domaines enseignés à l’école pour un enrichissement mutuel.
Les étudiants sont répartis en 12 groupes d’élèves (à peu près 25 élèves par groupe) encadrés par 2 enseignants architectes et, répartis en 12 ateliers pour l’enseignement d’art plastique : chacun encadré par un enseignant plasticien. Ces groupes formés pour l’année permettent un suivi personnalisé.

A Paris-La Villette existe un dispositif de soutien personnalisé pour les élèves en difficulté.

En master, un large choix de matières est possible pour autonomiser le parcours de chaque élève en fonction de ses aspirations, cependant la formation reste généraliste jusqu’au DEA (Diplôme d’état d’architecte).

Des parcours variés possibles

Deux doubles diplômes proposés par l’école

  • Architecte-ingénieur :

L’école propose le double cursus architecte/ingénieur en coopération avec L’Ecole Supérieure de Travaux Publics (l’ESTP : école privée) et Ecole d’Ingénieur de la Ville de Paris (l’EIVP : école publique).
7 ans seront nécessaires après le baccalauréat pour obtenir les deux diplômes.

 Pendant les trois premières années du double diplôme, les étudiants sont inscrits en licence à l’ENSA-Paris La Villette et suivent des enseignements scientifiques en parallèle à l’ESTP et l’EIVP.

Ils sont ensuite inscrits pendant quatre ans en cycle master, suivant des enseignements à l’ENSA-Paris La Villette et en école d’ingénierie, pour terminer leur cursus en septième année.

En chiffres : Le bi-cursus Architecte-ingénieur c’est :

ENSA-Paris La Villette /ESTP : 45 diplômés.

ENSA-Paris La Villette/EIVP : Pas encore de promotion diplômée.

 

  • Ingénieur-architecte

Les étudiants intègrent une classe préparatoire aux grandes écoles pendant deux ans. L’admission en école d’ingénieur se fait ensuite sur concours en filière bâtiment.

L’étudiant intègre alors le double diplôme en suivant, pendant les trois premières années les cours de licence à l’ENSA-Paris La Villette et les cours d’ingénierie en école d’ingénieur puis pendant la quatrième et la cinquième année, l’étudiant suit les cours de Master à l’ENSA-Paris La Villette et achève son cursus en septième année.

Le programme de ces enseignements fait l’objet de plans d’études propres à chaque partenariat, élaborés en concertation avec les écoles d’ingénieurs. 

En chiffres le bi-cursus Ingénieur-architecte c’est :

ESTP/ENSA-Paris La Villette : 94 diplômés

EIVP/ENSA-Paris La Villette : 10 diplômés

 

Nota Bene : Ce double cursus nourrit une double culture, de plus en plus nécessaire dans les approches multidisciplinaires, avec les nombreux acteurs que nécessite un projet conséquent.
Mais ce sont des études longues, difficiles et chères si l’on choisit le partenariat avec l’ESTP (L’EIVP est moins chère car publique) et assez complexes au niveau organisation :

  • au niveau spatial, parce que l’ESTP n’est pas à côté de l’ENSA-Paris La Villette (L’EIVP est, elle, située à 23 minutes de l ENSA-Paris La Villette en transports.)
  • au niveau charge de travail, parce qu’il faut parfois gérer X projets à la fois dans le semestre, avec une accumulation de cours à côté, mal articulés entre eux.

 

Un master 1 avec séminaire scénographie et architecture

Ce master permet de choisir un sujet de mémoire en rapport avec le théâtre, la danse, la scénographie, la muséographie ou le décor de cinéma. Il se réalise en partenariat avec le théâtre de La Colline ;

 

Un master 2 

  • professionnel : 

Ergonomie, organisation et espace de travail.

 

Des  DPEA (diplômes propres aux écoles d’architecture)

  • DPEA architecture navale.
  • DPEA recherche en architecture.
  • DPEA/PRAUG démarches de programmation en architecture, urbanisme et génie urbain.

 

Un DSA

Diplôme de spécialisation et d’approfondissement en architecture.

 

Le doctorat en architecture

L’école de Paris-La villette est associée à l’école doctorale « Ville, transports et Territoires » et à l’école doctorale « Pratiques et théories du sens. »

 

Destinations de mobilité

L’école de Paris-La Villette est très sensible à la présence d’étudiants étrangers (ils sont 25% dans l’école) ainsi qu’à la présence d’enseignants d’origine étrangère.

Elle entretient des relations avec une centaine d’écoles (En Europe, Amérique latine, Asie, Japon …) et d’universités de 50 pays dans le monde.

 

Une importance relative donnée à une langue étrangère

La langue étrangère (anglais, allemand, italien, espagnol) devra être étudiée jusqu’en L3.

Comment l’intégrer

La phase d’admissibilité du diplôme simple ENSA-Pais La Villette

Est basée sur :

  • le dossier scolaire de l’élève de 1ère et de terminale et les notes du bac de français,
  • et une lettre de motivation. 

 

La phase d’admission du diplôme simple ENSA-Paris La Villette

L’entretien s’effectue devant un jury composé de deux personnes (professeur de projet et autre professeur exerçant tous deux à l’école).

Sa durée est de 15 minutes. Le postulant expose tout d’abord sa motivation, puis choisit une photo, image de son choix l’inspirant le plus, parmi celles proposées par le jury.

165 places offertes en 2020.

 

Comment intégrer le double cursus Architecte-ingénieur

Le double diplôme est accessible aux candidats titulaires d’un baccalauréat S avec mention, désormais – avec la réforme – avec options scientifiques choisies, ou en cours de préparation en terminale scientifique.37 places disponibles en 2020.

La sélection des candidats au double diplôme architecte – ingénieur se fait sur dossier via l’application ParcourSup.

 

  • Pour les étudiants préparant le baccalauréat, les critères d’examen des vœux reposent sur les moyennes en mathématiques et en sciences physiques de 1 ère et terminale, sur la moyenne générale de 1ère et de terminale.

Les candidats retenus sont alors convoqués pour un entretien de motivation à l’ENSA-Paris La Villette qui a lieu en mai. La motivation devra être exprimée dans le plan de formation et au cours de l’entretien oral.

 

  • Pour les étudiants titulaires du baccalauréat, les critères d’examen des vœux reposent sur les notes obtenues au baccalauréat et sur la motivation exprimée dans le plan de formation et au cours de l’entretien oral.

Ces entretiens se déroulent sur 3 journées. Les candidats sélectionnés sur dossier seront convoqués pour cet entretien.
L’entretien s’effectue devant un jury bipartite comprenant un représentant de chaque établissement.
Sa durée est d’une vingtaine de minutes.

Cet entretien a pour objet de mieux apprécier les candidatures, en termes de motivation et de projet personnel.
Le candidat peut, à cette occasion, se munir d’un dossier de travaux personnels. 

Les épreuves orales ou l’entretien ont lieu généralement mi-mai, et la convocation arrive fin avril.

Comment intégrer le double cursus Ingénieur-architecte

La sélection des candidats au double diplôme ingénieur – architecte a lieu après l’admission en école d’ingénieur sur entretien de motivation au sein de l’école d’ingénieur.

Pratique

L’école est située au 144, Avenue de Flandre 75019  Paris.

Métro ligne 7 : Corentin Cariou.