Architektôn

Prépa architecture

Le projet architectural en master d’architecture : tout savoir

Le projet architectural en master d’architecture : tout savoir

Sommaire de l'article

Cet article est écrit par Alexia Artagnan, architecte DE diplômée de l’ENSA Versailles depuis février 2021.

Les cours de « projet » en master d’archi, comment se passent-ils ?

Je m’appelle Alexia, je suis architecte, j’ai étudié à l’ENSA-V entre 2015 et 2021. Après avoir écrit un article sur le projet en licence, je vais tenter, dans cet article, de répondre à la question ci-dessus de la manière la plus claire possible.

La finalité de ces cours est la même qu’en licence : dessiner et concevoir un édifice (ou un aménagement, une réhabilitation,…) qui répond à une problématique, une consigne, un programme, un lieu…

projet architectural master

Moins de stress, plus de choix

Les « cours de projet » en master à école d’architecture (de Versailles) m’ont paru différents de ceux que j’avais suivi en licence car beaucoup moins stressants.

« Faire ses preuves », ne pas succomber au burn-out, la compétition entre les étudiants, la peur de ne pas valider la licence, c’est du passé !

Le sujet n’est pas commun à toute la promo car chaque prof choisit la thématique de son studio. Vous choisissez donc exactement ce sur quoi vous allez travailler, et avec qui vous allez étudier durant un semestre.

Voyage, recherche, partage

Les ateliers sont de réels studios de recherche, de partage, de réflexion commune du groupe autour d’un sujet. Une fois la licence en poche, le rapport prof-élève va également changer, vous êtes davantage considéré comme un adulte. Vous aurez acquis une certaine maturité, vous aurez compris beaucoup de choses sur la manière d’aborder la conception architecturale. Vous aurez peut-être même déjà trouvé votre « style ». 

Les groupes sont composés d’une quinzaine d’étudiants, comme en licence. À Versailles, certains profs organisent des voyages d’études – d’environ une semaine – qui constituent la base du sujet d’étude. Celui que j’ai choisi était à Barcelone. Ce sont des voyages extrêmement enrichissants. Notre (super) prof nous avait organisé un nombre de visites architecturales impressionnant. Nous sommes rentrés avec plein de nouvelles références, de connaissances, et de souvenirs particulièrement marquants. C’est aussi lors des voyages que se forment de belles amitiés. 

Évidemment, une grande partie du voyage était consacrée à la visite du site de projet, pour en faire un relevé photographique, dessiné et sensoriel (pour nous, c’était la friche « la Escocesa » à Barcelone).

Analyse de site, compte-rendu, projet qui en découle

La première partie du studio, une fois rentrés à l’école, va s’articuler autour du compte-rendu du voyage. Il faudra mettre au clair tout ce que vous aurez retenu du voyage.

De votre analyse personnelle du site, vous ferez ressortir des sujets et des problématiques sur lesquelles vous travaillerez le reste du semestre.

La phase de projet architectural se fera donc sur une base très concrète d’un endroit qui « existe vraiment », que vous avez vu, touché, senti, photographié, dessiné (contrairement aux projets de Licence qui étaient souvent déconnectés de la réalité).

Votre « intervention » architecturale sera sensible, elle devra s’intégrer parfaitement au site, et respecter les sensations que vous aurez eues sur place.  C’est un projet qui s’articule autour d’une base existante, il s’agit de ne pas la dénaturer mais vraiment de la mettre en valeur, de la réhabiliter (si vous choisissez, bien sûr, un studio qui traite de réhabilitation).

Votre projet suivra votre analyse personnelle du site, et devra clairement répondre aux problématiques que vous aurez vous-même soulevées.

Autonomie

Vous aurez le temps de réfléchir à la manière dont vous avez envie de présenter votre projet final. Les documents à rendre ne sont pas imposés. C’est vous qui choisissez quels sont les dessins et/ou maquettes à fournir pour que votre projet soit compréhensible et lisible.

Vous ne devriez pas avoir de mauvaise surprise en fin de semestre, il n’y a pas le stress de la note. Si vous n’avez pas suffisamment travaillé pour valider votre semestre, ce n’est pas le jour J que vous le saurez. Votre prof suivra l’évolution de votre travail tout au long du semestre. Il saura exactement si le travail fourni est suffisant pour mener à bien votre projet ou non. Vous serez informé au fur et à mesure si vos réflexions ainsi que les documents architecturaux qui les expriment sont convenables. 

Il ne faut pas croire qu’en master on travaille moins. On travaille toujours beaucoup, mais le rythme est le vôtre. Vous êtes maître de votre projet, de vos productions (il y a également beaucoup moins d’autres matières à côté, ce qui rend l’emploi du temps plus adaptable).

Organisation des Master

Les Master à Versailles sont divisés en quatre semestres. Tous les étudiants sont regroupés (deux promos se retrouvent donc mélangées). Il y a trois semestre de « projet classique » à valider (dont je viens de parler ci-dessus), et un semestre de PFE qui est le « projet de fin d’études ». C’est ce dernier que vous présenterez devant un jury pour obtenir votre diplôme d’Architecte DE. 

Lors de mon Master à Versailles, j’ai participé à un semestre de projet à Versailles, deux semestres à l’étranger à la FADU de Buenos Aires, et un dernier semestre de PFE obligatoirement à Versailles pour passer mon diplôme. 

Une fois la licence obtenue, courage, le plus dur est passé ! Laissez s’exprimer l’architecte que vous devenez !

Vous voulez réussir vos études d'architecture ?

Nos professeurs, issus des meilleures écoles d'art et d'architecture, vous accompagnent. Préparez-vous grâce à leur expertise !

Vous voulez réussir vos études d'architecture ?

Nos professeurs, issus des meilleures écoles d'art et d'architecture, vous accompagnent. Préparez-vous grâce à leur expertise !

Vous avez aimé cet article ? Découvrez nos autres articles sur le monde de l’architecture

Architektôn

Prépa architecture

Prépa Architektôn
Quartier du Marais : 11 rue du Perche, 75003 – Paris

Nous recevons les visites sur rendez-vous